La maintenance de la SNCF expliquée

Un site de la SNCF propose de découvrir un peu plus de la maintenance du matériel TER de la ligne Nogent-Paris. Le site maligne-ter communique avec les usagers, avec pour volonté plus de transparence et de compréhension des utilisateurs du monde du transport ferroviaire de voyageurs. Dans ce but, le site a publié un article expliquant les grandes lignes de la maintenance des trains régionaux, s’intéressant à une ligne en particulier. Le reportage présente une tour en fosse ainsi que le reprofilage des roues du centre de maintenance SNCF (technicentre PRG) de Trappes, qui concentre la maintenance du matériel...

Lire l'article

Ascenseurs vétustes : la modernisation au bout du tunnel.

Tous les ascenseurs installés avant le 2 juillet 2010 sont concernés par un plan de modernisation, courant sur huit ans. Petit rappel en arrivant à mi-chemin. La France compte aujourd’hui entre 450 000 à 500 000 ascenseurs, dont un quart sont âgés de plus de 40 ans. Bien que l’ascenseur soit réputé « moyen de transport le plus sûr », les pannes provoquent désagrément et détresse importante, du fait de l’exiguïté des cabines. Les risques les plus importants sont liés à la vétusté des équipements : mauvais alignement, rupture de câble, défaut électrique peuvent occasionner des blessures chez les utilisateurs, mais...

Lire l'article

Plan de modernisation : encore du chemin à faire.

Il existe en France plus de 10 000 installations industrielles soumises à autorisation concernées par le plan de modernisation des installations industrielle. Avant la fin de l’année, la moitié des échéances du plan seront atteintes, l’occasion de refaire le point sur les éléments et dates clés. Décembre 2013 : échéance majeure pour les inspections Décidé en 2010, le plan de modernisation des installations industrielles s’étale sur une période  de 3 ans, avec échéances d’inspection arrivant à la fin de cette année (31 décembre 2013) : Tuyauterie d’Usines Rack inter-unités Caniveaux/Fosses humides béton Les échéances passées concernaient les réservoirs cryogéniques,...

Lire l'article

Travailleur isolé : attention, danger !

La prévention des risques intervient à tous les niveaux, mais les travailleurs isolés ne sont pas toujours suffisamment considéré, compte tenu de la vulnérabilité importante auquel ils doivent faire face en cas d’accident. Les travailleurs isolés sont nombreux, en particulier dans la maintenance, la surveillance, l’entretien et le transport. On définit comme travailleur isolé toute personne amenée à exécuter régulièrement des tâches dans un environnement d’où il ne peut être ni vu ni entendu directement par une autre personne, dans un lieu peu visité. Le travail isolé n’est pas forcément, comme on peut le penser, éloigné de la civilisation, comme un garde forestier ou un gardien de phare : le chauffeur routier, l’employé d’entretien hors ouverture, le gardien de nuit d’un immeuble, l’infirmier de garde sont tous des travailleurs isolés, souvent livrés à eux-mêmes avec bien peu d’outils pour prévenir en cas d’accident ou de simple malaise. Le risque vient autant de l’environnement que du travailleur lui-même Les travailleurs isolés ont souvent à charge de lourdes responsabilités, cet effet étant amplifié par le fait qu’ils soient seuls à prendre certaines décisions importantes. L’absence d’autre personne sur le lieu de travail entraîne donc une double source d’anxiété (choix professionnel et sentiment de vulnérabilité) qui peuvent mener à plus d’erreur humaine, amplifiant le risque d’accident. À cela s’ajoute un déficit en stimulation, particulièrement présent en travail de nuit, qui peut amener...

Lire l'article

Allemagne : Alstom, Siemens et Bombardier veulent la libéralisation de la maintenance des trains

Depuis les débuts de l’histoire du chemin de fer, la maintenance des voies ferrées et des trains est traditionnellement exécutée par les sociétés exploitantes, le plus souvent publiques comme la SNCF. Depuis quelques années cependant, le mouvement de libéralisation du transport en commun en Europe offre de plus en plus de place aux constructeurs dans la maintenance de leurs propres rames. De l’industrie vers les services Les constructeurs de rames ont connu des périodes fastes pendant les 30 glorieuses en se concentrant sur la fabrication de matériel. Désormais, avec un parc pleinement développé en Europe, remplir son carnet de...

Lire l'article

Plan canicule 2013 : Les obligations en matière de sécurité lors des Grandes Chaleurs

L’été se fait attendre mais les beaux jours ont fait leur retour, l’occasion de rappeler les précautions et les normes concernant les fortes chaleurs, et de partager le plan canicule 2013, activé ce premier juin. Le Plan National Canicule (PNC) 2013  résumé Créé suite à la canicule exceptionnelle de 2003, le Plan National Canicule évolue d’année en année pour apporter la meilleure réponse possible aux épisodes de fortes chaleurs, chaque été. Retrouvez l’essentiel des obligations et recommandations à destination des employeurs. Une échelle de vigilance à 4 niveau Tout d’abord, le plan canicule 2013 prévoit plusieurs niveaux d’alerte ou de veille, base de toute disposition à prendre. Le niveau 1 : Veille Saisonnière. Activée du 1er juin au 31 août, ce niveau est le minimum de l’échelle. Le niveau 2 : Avertissement Chaleur. Vigilance jaune sur carte météorologique, permettant la mise en œuvre de mesures graduées au cas-par-cas. Le niveau 3 : Alerte Canicule. Vigilance orange sur carte météo, ce niveau est déclenché par le préfet du département où il s’applique. Le niveau 4 : Mobilisation Maximale. Vigilance rouge, déclenchée au niveau national par le premier ministre en cas de canicule intense. Responsabilité de l’employeur Le plan canicule 2013 rappelle quelques lois et décrets concernant la responsabilité de l’employeur en cas de fortes chaleurs : Au regard des articles L. 4121-1 et suivants et articles R. 4121-1 et suivants du code...

Lire l'article

Le 2e Coentunnel d’Amsterdam est ouvert et sera maintenu par Vinci

Vinci gérera la maintenance du Coentunnel, passage stratégique entre Amsterdam et Amsterdam-Noord, sous un bras de la Mer du Nord. Le CoenTunnel est un symbole de la ville d’Amsterdam. Construit dans les années 1960 pour traverser quelques 600 mètres de Mer du Nord séparant la capitale en deux, il forme avec l’Ijtunnel et le Zeeburgertunnel les 3 principaux points de passage entre Amsterdam et Amsterdam-Noord. Pour faire face à la hausse du trafic, un second tunnel, quasi-jumeau, vient d’être mis en service. Ce second tunnel ajoutera 5 voies aux 4 existantes, permettant de fluidifier la circulation à la périphérie de la Venise du Nord. La maintenance de ce tunnel sera donc gérée par la Coentunnel Company, filiale à 33% du le groupe Vinci (via Vinci Construction, Vinci Concessions et Dredging International), pendant les 24 prochaines années....

Lire l'article

Infographie : la qualité de l’air

Avec le retour des beaux jours, les problèmes respiratoires reviennent à la charge. L’occasion pour nous de partager cette infographie très bien faite sur la qualité de l’air, notamment en intérieur. Cette infographie nous dévoile des informations très intéressantes, démontrant la nécessité de la prise en compte de la qualité de l’air dans la problématique de la qualité de l’environnement de travail. En effet, selon cette infographie, la qualité de vie d’une personne souffrant d’une rhinite allergique est aussi dégradée que celle d’une personne souffrant d’insuffisance cardiaque ou de rhumatisme chronique. Ce qui apporte son lot de conséquence à...

Lire l'article

L’industrie repart en Allemagne mais plane encore en France

Si la crise se fait encore sentir dans de nombreux secteurs, certains secteurs d’activités retrouvent le souffle. C’est ainsi que l’Allemagne commence à retrouver de la croissance industrielle. Les commandes d’entreprise sont déjà reparties à la hausse au début du mois de mai et la production industrielle allemande a cessé de se contracter pour retrouver une croissance, certes timide, mais encourageante. Le premier trimestre marque un changement de tendance Outre-Rhin, avec un début de croissance de tout juste 0,2%  entre janvier et mars. Le score de mars est le meilleur, avec une hausse de 2,2%, laissant présager une bonen...

Lire l'article

Lifting pour la machine fabriquant Sophie la Girafe

Une opération de maintenance importante a eu lieu récemment sur la machine de rotomoulage fabriquant le célèbre jouet en caoutchouc, dans son site de production de Rumilly, en Haute-Savoie. Sophie la Girafe est un symbole de l’industrie Française qui résiste aux assauts de la concurrence et des générations. À la manière du stylo Bic ou les Opinel, Sophie la Girafe compte parmi les objets industriels que les grand-parents des enfants d’aujourd’hui ont eux-même connus petits… La grande reine des jouets pour les tout-petits n’a pas pris une ride, alors qu’elle fêtait en 2011 ses 50 ans. En revanche, l’équipement moulant et assemblant le jouet n’es plus tout jeune… conçue et fabriquée de façon ingénieuse en 1961, elle produit sans faillir des girafes sans relâche depuis plus d’un demi-siècle. La société Savoie Transmissions a été chargée de la rénovation et de l’entretien global de l’installation, pour un total de 700 heures de travail sur site. Une opération d’autant plus complexe qu’il aura fallu plus d’une semaine pour préparer l’opération, comprendre les rouages inédits de cette oeuvre unique et en profiter pour monter un dossier technique complet et mis à jour de l’appareil.  ...

Lire l'article