Laval Virtual met à l’honneur le « travailleur augmenté »

Pour sa 19e édition, Laval Virtual a mis l’accent plus que jamais sur les applications concrètes des réalité virtuelles et augmentée.

Laval, chef-lieu paisible d’un département sans histoires. Perdu entre Rennes, Le Mans, Nantes et Caen, cette préfecture est peu citée dans les médias nationaux, et peu connu des Français de l’Est et du Sud de la France. Et pourtant, c’est bien ici que se déroule un des rendez-vous annuel les plus high-tech de l’hexagone : Laval Virtual.

laval-virtual-2017

Créé en 1999, ce salon a accueilli cette année près de 18000 visiteurs, avec des exposants à la pointe de l’industrie du virtuel, que ce soit dans les domaines ludiques (jeux vidéo, e-sport), culturels (arts, graphisme) ou pour des applications industrielles ou de service.

C’est pour ces dernières applications que l’attrait a clairement grandi ces dernières années. Pour l’édition 2017, plusieurs acteurs du secteur étaient présent, comme Immersive Display, Microsoft Hololens, Zumoko, ou encore Hololamp, premier dispositif portable permettant la réalité augmentée mains libres et sans lunettes.

Bookmark and Share