Le standard IFS deviendra-t-il incontournable ?

Le standard IFS (Internationnal Featured Standard), de plus en plus demandé par les distributeurs dans le secteur de l’agroalimentaire,  se retrouve sur le devant de la scène avec le scandale de la viande de cheval…

Camouflet pour les moins regardants

La viande de cheval a été trouvé sous forme de trace dans plusieurs produits partout en Europe, mais si la plupart des acteurs de la grande distribution ont appliqué un principe de précaution en retirant leurs produits, les analyses après coût ont révélé que toutes les enseignes n’étaient pas logées à la même… enseigne.

cheval-viande-IFSComment expliquer que pour des produits similaires provenant d’un même fournisseur, les analyses révèlent des traces de cheval ou non ? La réclamation de la certification IFS est peut-être la clé. En effet, la grande distribution est particulièrement exigeante envers ses fournisseurs en matière de qualité, généralement plus que certains distributeurs spécialisés, et tout particulièrement à l’exportation.

En un mot, il est plus facile de vendre, à l’insu du distributeur et du consommateur, un produit vicié à l’étranger ou à un circuit de distribution plus restreint qu’aux grandes chaines d’hypermarché, beaucoup plus tatillonne sur la traçabilité.

L’enjeu majeur de la certification ISF

D’ores et déjà, les marques et les distributeurs ont communiqué sur des changements important dans leur politique d’approvisionnement de produits alimentaires, en réponse à l’affaire de fraude à la viande de cheval.

La certification IFS, un des référentiel alimentaire les plus drastiques en matière de qualité, pourrait bien devenir une quasi-obligation pour toute entreprise du secteur agro-alimentaire souhaitant commercialiser leur produits dans les circuits de grande distribution tout comme chez les enseignes spécialisées.

L’IFS est un référentiel d’évaluation de la qualité, de l’hygiène et de la sécurité alimentaire des fournisseurs de produits alimentaires. Équivalent au référentiel BRC (British Retail Consortium), le standard IFS, d’origine franco-allemande, s’applique progressivement dans toute l’Europe.

Audit HACCP, chemin de la certification

La certification IFS doit être délivrée par un organisme certificateur accrédité EN 45011. L’analyse HACCP, portant sur les dangers chimiques, biologiques, physiques et allergéniques permettant d’assurer une bonne prévention des risques.

Afin de suivre la certification, l’utilisation d’un logiciel de management QHSE peut être d’une aide précieuse…

 

Bookmark and Share

Leave a Reply