[video] dans les coulisses de la maintenance de la RATP

Dans une série de reportages vidéo sur ses métiers, la RATP dévoile le travail de la maintenance, à parfois des dizaines de mètres sous terre…

Chargé de maintenance des trains (visiteur)

Les contremaîtres visiteurs interviennent sur le réseau, assurant les petites opérations correctives, visant à garantir la sécurité ferroviaire et du personnel.

Ils travaillent aussi bien en atelier qu’en centre de dépannage, et disposent de leur propre magasin.

Les chargés de maintenance travaillent en poste et doivent hiérarchiser et optimiser leurs interventions, et posséder une bonne polyvalence technique.

Mécanicien d’entretien du matériel roulant ferroviaire

Autre métier présenté par la RAPT, celui de mécanicien d’entretien du matériel roulant. Travaillant en atelier, ils sont principalement en charge de l’entretien périodique des rames, mais également d’opérations curatives requérant un retour en atelier.

Leur travail en complément des chargés de maintenance permet d’assurer la fiabilité du matériel roulant ainsi que la sécurité des usagers.

Électronicien de maintenance

Métier plus spécialisé, les techniciens de maintenance des équipements électroniques se focalisent sur les systèmes de pilotage des lignes automatiques. Leur travail s’effectue en complément des autres corps de métier de la maintenance RATP.

 

Bookmark and Share