Centrale au gaz de Bang Bo en Thailande : Alstom prolonge de 10 ans la maintenance du site

La centrale de Bang Bo, construite il y a 13 ans par Alstom, est équipée d’une turbine à gaz GT26, une des turbines phares du géant Français. Située à moins de 20 km de Bangkok, la centrale a un intérêt capital pour la plus grande ville du pays, malgré sa modeste capacité de 350 MW.

Le contrat de maintenance arrivant à échéance en mars 2013, Alstom s’est naturellement présenté à sa propre succession, maîtrisant parfaitement sa technologie.

Même en cas de reconduite quasi-automatique, ces periodes de re-négociations sont toujours des moments propices au dessin de nouveaux caps, la définition de nouveaux objectifs.

Ainsi, la centrale de Bang Bo Gas turbine gaz alstomsera la première centrale Thaïlandaise à recevoir la mise à jour complète de la turbine GT26, qui a évoluée technologiquement en 13 ans. Les 6 autres turbines de ce type alimentant la Thaïlande devraient néanmoins suivre peu de temps après. Le contrant de maintenance pour les 10 prochaines années prévoit une enveloppe de 90 millions d’euros environs. Après la Côte d’Ivoire et la Jordanie, Alstom continue à faire le plein !

Alstom gère également deux autres centrales proches de Bangkok : la centrale de Kaeng Khoi 2, développant 1600 MW et située à un peu plus de 100 km au nord de la capitale, et la centrale de Bo Win, de 730 MW, à 150 km au sud-est. Au total, le parc de turbine GT26 de la Thailande est le plus important au monde : un pays d’investissement de choix pour Alstom, dont les équipements Thaïlandais produisent un total de 7000 MW, soit l’équivalent des centrales de Gravelines et Fessenheim cumulées, en gaz naturel.

La Thaïlande, peuplée comme la France, a multiplié par 10 sa consommation électrique en 30 ans, mais en consomme toujours trois fois moins que la France. Sa consommation pourrait rejoindre celle de la France dans moins de 20 ans.

Bookmark and Share

Leave a Reply