Pèche profonde : Bloom tiendra une conférence à Lille le 20 juin

La pèche profonde, ou chalutage profond, à défrayé la chronique fin 2013 grâce à la pétition de Bloom. L’association de défense des fonds marin viendra défendre ses convictions au pôle numérique d’Euratechnologies, à Lille, ce vendredi 20 juin à partir de midi.

Le chalutage profond, ou la question d’une pratique peu utile

Hoplostethus_atlanticus_empereur

L’holopstèthe ou Empereur (parfois surnommé « poisson-montre » est une des quatre espèces visées aujourd’hui par le chalutage profond.

La pèche en eaux profonde est une méthode de pèche permettant d’exploiter les ressources des grands fonds marins (au-delà de 1000 m) afin de compenser la baisse de rendement de la pêche en eaux de petite à moyenne profondeur.

Expérimentée en URSS dans les années 70, puis en Océanie,la pêche en eaux profondes n’a commencé réellement à se développer qu’à partir des années 1990.

Les espèces visées par la pèche profonde sont très peu nombreuses : grenadier, flétan noir, sabre noir et empereur forment l’essentiel des produits commercialisés issus de cette pèche.

Les détracteurs de ce type de pèche, dont Bloom est devenu en peu de temps le fer de lance, avancent plusieurs arguments tendant à prouver le peu d’intérêt de ce type de pêche, en rapport aux dégâts qu’elle peut causer :

  • Les poissons pêchés ont une valeur économique et gastronomique relativement pauvre.
  • Le taux de rejets est très important (espèce non ciblée, individu immature…)
  • La pèche en eaux profondes est très coûteuse et ne peut être viable que grâce aux subventions versées
  • Les espèces visées ont parfois un cycle de développement très long, et les ressources s’effondrent rapidement.

L’holopstèthe (empereur)  a ainsi presque totalement disparu des fonds océaniens en à peine 30 ans de pêche, et les stocks présents ailleurs s’épuisent rapidement. La pèche profonde est sans doute possible le premier facteur d’effondrement de ces populations pendant longtemps préservée de la portée de l’homme.

Enfin, le chalutage profond, le mode de pèche de loin le plus critiqué, détruit irrémédiablement les fonds marins en raclant les fonds et arrachant coraux et autres espèces occupant le plancher océanique.

 Découvrez l’essentiel à propos de la pèche en eaux profondes en quelques images


Comprendre les dégâts écologiques de la pêche… par lemondefr

Venez assister à la conférence de Bloom à Lille

Le sujet vous intéresse, vous avez un avis à acquérir ou à partager ? Claire Nouvian, fondatrice de Bloom, sera là pour vous en parler.

Conférence de Bloom à Lille
le 20 juin 2014 de 12 à 14 heures
Euratechnologies – Salle de Conférence 2
165, avenue de la Bretagne
59000 Lille

Bookmark and Share